A l'étranger,  Destinations,  Voyage

Faire un voyage aux USA, le ESTA

Comme vous le savez, j’aime beaucoup voyager. Il est très important pour moi de pouvoir découvrir de nouvelles choses autour du monde. Les cultures sont tellement différentes dans les autres pays que cela se ressent même sur la manière dont ils s’occupent de la nature, de leurs lieux de vie et de leurs lieux publics.

Nous avons donc, avec une amie, décidé d’aller visiter les USA afin de connaître ce petit bout du monde. Et, pour cela, nous avons donc du remplir le ESTA.

Qu’est ce qu’est le ESTA ?

Le ESTA est un peu votre billet pour pouvoir marcher sur le sol américain. En effet, sans celui ci, vous ne pourrez même pas prétendre venir aux ETATS UNIS, avec mon amie, nous avons donc cherché… Quels sont les motifs de refus d’un ESTA USA? il y a plusieurs réponses pour cela. Je vais vous les résumer mais vous pourrez facilement trouver les explications plus longues sur internet.

Tout d’abord, il faut savoir que le ESTA est fait en premier lieu pour renforcer la sécurité. Il est donc logique, que quand vous avez des antécédents judiciaires graves, ils ne vous laisseront pas rentrer. Ensuite, si vous avez été en Syrie par exemple depuis 2011. Vous ne pourrez pas non plus poser vos pieds sur le sol américain.

Il y a d’autres raisons encore qui peuvent faire que vous ayez un refus du ESTA. Si vous êtes atteint de maladies transmissibles tel que le VIH…Ne vous inquiétez pas, vous pourrez passer par un autre visa afin de pouvoir venir sur le territoire américain.

Et pour travailler ?

Pour travailler, il vous faudra par contre un visa travail. Vous ne pourrez pas prétendre à un travail aux Etats-Unis avec simplement un ESTA. L’autorisation que vous allez recevoir est donc valable pendant 2 ans ou bien jusqu’à la fin de la validité de votre passeport si ce délai est plus court.. Vous pourrez aller aux  USA pendant 90 jours, consécutifs ou non.

Et concernant le tourisme ?

Vous pourrez, grâce au ESTA, vous promener également au Canada et au Mexique sans avoir à faire une autre demande d’autorisation. Cependant, vous allez devoir rentrer sur le territoire américain afin de pouvoir revenir en France, et cela, avant la fin des 90 jours. Si vous dépassez le délai de ce nombres de jours, vous pouvez vous voir être expulsé du territoire sans avoir le droit de revenir. Il ne faut donc pas rigoler avec les lois !